2.3.15

Birdman

- #1261 -

Birdman

Date de sortie : 25 février 2015
Réalisé par : Alejandro Gonzalez Inarritu
Avec : Michael Keaton, Zach Galifianakis, Edward Norton
Pays de production : Etats-Unis
Durée : 1 h 59 min
Titre original : Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)
Comédie dramatique

À l’époque où il incarnait un célèbre super-héros, Riggan Thomson était mondialement connu. Mais de cette célébrité il ne reste plus grand-chose, et il tente aujourd’hui de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec sa gloire perdue. Durant les quelques jours qui précèdent la première, il va devoir tout affronter : sa famille et ses proches, son passé, ses rêves et son ego...
S’il s’en sort, le rideau a une chance de s’ouvrir...


Rendez à Chuck ce qui appartient à Palahniuk ! Pincez-moi ou je rêve...
Le héros entend des voix, pas n'importe laquelle celle d'un moi intérieur né de l'image du superhéros qu'il a joué et qui le parasite.
L'image presque subliminale des méduses en séquence d'ouverture.
Le héros a des relations compliquées avec les femmes (bordel, la scène où sa copine lui annonce qu'elle a pas eu ses règles depuis 2 mois).
Le héros dit aux autres qu'ils ne sont pas spéciaux.
Le héros qui se convainc que cette voix n'existe pas, qu'il se concentre sur sa colère intérieure.
Même Edward Norton joue dans ce film.
Le héros se bat contre Edward Norton, devant deux gus très contents de voir ce combat.
Le héros se balade en peignoir une bonne partie du film (ou voir sans).
Le héros se tire une balle pour "vivre".

Bref, Birdman lorgne -très- fortement sur Fight Club !!!

Bon côté choses intéressantes.
Euh, j'ai pas rêvé mais c'est un plan séquence d'une sacré longueur ou bien le montage est ultra raccord ?? Ok c'est chouette, c'est bien fait. La mise en scène est fluide. Ca amène quoi ? Ils sont à trois jours de lancer une pièce de théâtre à Broadway, un bon montage cut aurait fait aussi son effet pour exprimer la frénésie, l'excitation et le bordel à quelques jours du lever de rideau. En même temps, cela reflète la différence entre théâtre et cinéma. Donc Ok.
Les jeux des acteurs et les stéréotypes qu'ils portent. Bien choisis...
En vrac, la dénonciation des critiques, de la twitter-isation de la société... Ceci restant somme toute vain.

1.3.15

Sleepers

- #1260 -

Pourquoi revoir - encore - Sleepers de Barry Levinson ?

Pour le groupe d'acteurs connus et reconnus : Robert De Niro, Dustin Hoffman, Vittorio Gassman qui mettent une grosse claque et qui d'une certaine manière laissent la place à une série de jeunes acteurs, dont Brad Pitt qui confirme son statut de star montante à Hollywood (après Et au milieu coule une rivière (1992), True Romance (1993), Entretien avec un vampire (1994), L'Armée des 12 singes, Seven (1995)).

Pour le genre du film noir à New-York, le cadrage historique (1ère moitié du film) où l'on voit un New-York des années 1960, avec la mafia, etc. Tandis que la seconde moitié du film se déroule en 1981 dans un New-York sombre, violent.


Pour encore et toujours Brad Pitt qui efface les autres jeunes acteurs en présence - je trouve son jeu incroyable, l'émotion à fleur de peau et pour autant la retenue nécessaire à ses calculs froids de vengeance.

Formula 1 - 2015

- #1259 -

28.2.15

Sucre ou gras : lequel est le plus nocif

- #1258 -

Page sur ARTE Future :
Sucre ou gras : lequel est le plus nocif ? | ARTE Future

Documentaire diffusé le 27 février -- donc disponible sur ARTE+7 jusqu'au vendredi 6 mars 2015 :

27.2.15

American Sniper

- #1257 -

American Sniper

Date de sortie : 18 février 2015
Réalisé par : Clint Eastwood
Avec : Bradley Cooper, Sienna Miller, Luke Grimes
Pays de production : Etats-Unis
Durée : 2 h 14 min
Titre original : American Sniper
Drame

Tireur d'élite des Navy SEAL, Chris Kyle est envoyé en Irak dans un seul but : protéger ses camarades. Sa précision chirurgicale sauve d'innombrables vies humaines sur le champ de bataille et, tandis que les récits de ses exploits se multiplient, il décroche le surnom de "La Légende". Cependant, sa réputation se propage au-delà des lignes ennemies, si bien que sa tête est mise à prix et qu'il devient une cible privilégiée des insurgés.

Malgré le danger, et l'angoisse dans laquelle vit sa famille, Chris participe à quatre batailles décisives parmi les plus terribles de la guerre en Irak, s'imposant ainsi comme l'incarnation vivante de la devise des SEAL : "Pas de quartier !" Mais en rentrant au pays, Chris prend conscience qu'il ne parvient pas à retrouver une vie normale.

Adaptation de l'autobiographie de Chris Kyle.

26.2.15

Kingsman : The Secret Service

- #1256 -

Kingsman : Services Secrets

Date de sortie : 18 février 2015
Réalisé par : Matthew Vaughn
Avec : Colin Firth, Samuel L. Jackson, Taron Egerton
Pays de production : Etats-Unis
Durée : 2 h 08 min
Titre original : Kingsman : The Secret Service
Aventures
Action

Kingsman, l’élite du renseignement britannique en costumes trois pièces, est à la recherche de sang neuf. Pour recruter leur nouvel agent secret, elle doit faire subir un entrainement de haut vol à de jeunes privilégiés aspirant au job rêvé. L’un d’eux semble être le candidat "imparfaitement idéal" : un jeune homme impertinent de la banlieue londonienne nommé Eggsy.

Ces super-espions parviendront-ils à contrer la terrible menace que fait peser sur le monde l’esprit torturé du criminel Richmond Valentine, génie de la technologie?

Adaptation de la série de comics écrits par Mark Millar et dessinés par Dave Gibbons


ça vaut le coup !

23.2.15

Lady Gaga - The Sound of Music (Oscars 2015)

- #1255 -


Oscars 2015 : Lady Gaga et son superbe hommage... par tuxboard

Waouhh !
Such a voice !!

My heart will be blessed with the sound of music... Lady, you've blessed me with the the sound your voice.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails